Blogue de l’ACS
Newsletter
Contact

Chevalier de la route

 

Tout le monde s'accorde à dire que, pour augmenter la sécurité routière, il faut des exemples et des modèles. En d'autres termes, des usagers de la route qui contribuent par leurs actes à promouvoir le sens des responsabilités auprès des autres. La campagne "Chevalier de la route" s'inscrit dans cette démarche.

Depuis des années, elle fait valoir les aspects positifs de la circulation routière. Les Chevaliers de la route se distinguent par des qualités telles que courage, sens des responsabilités et surtout sens civique. Ils ont accompli des actes hors du commun, parfois au péril de leur vie, pour secourir des personnes en danger. Ainsi, au risque d'être eux-mêmes brûlés, ils ont sauvé des occupants de véhicules en flammes ou se sont jetés, en pleine nuit d'hiver, dans une eau glaciale pour sauver un enfant prisonnier d'une voiture immergée. Dans bien d'autres situations, les courageux Chevaliers ont accompli des actes extraordinaires. De par leur courage, des situations désespérées ont finalement trouvé une issue "heureuse".

Les Chevaliers de la route représentent aussi tous les sauveteurs anonymes qui se sont portés au secours d'autrui sans faire cas de leurs acte.
L’action «Chevalier de la route» est cofinancée par le Fonds de sécurité routière (FSR). Elle existe depuis 42 ans et est soutenue par de nombreuses organisations (SRG SSR idée suisse, bpa, ACS, TCS, ASTAG, CCCS, FSR). Elle jouit d’un grand engouement parmi la population et récompense des personnes dont le comportement courageux a permis d’éviter le pire à des usagers de la route en difficulté. A ce jour, le plus jeune lauréat est une jeune fille de 9 ans et le vétéran a 78 ans.

Bild
Les candidatures au titre de «Chevalier de la route» doivent être accompagnées d’une brève description des faits et de la déclaration d’un témoin ou d’un rapport de police. Elles sont à envoyer à l’adresse suivante:

«Chevalier de la route»
Hodlerstrasse 5a
3011 Bern

www.chevalierdelaroute.ch

Informations aux médias

Quand la voiture se retrouve sous l’eau...

Assurez en cas d'accident de la route! En intervenant courageusement lors d’un accident, chaque citoyen peut en amoindrir les conséquences, voire sauver des vies. Par exemple, quand des personnes sont bloquées dans une voiture immergée. En collaboration avec des brigades lacustres de la Police cantonale vaudoise et le Dynamic Test Center, l’action «Chevalier de la route» a démontré aujourd’hui sur la Place du Marché de Vevey comment se sauver et secourir d’autres personnes dans l’urgence.

Dans le cadre d’une démonstration en direct commentée, un grand bassin d’eau dans lequel une voiture était immergée a été dressé sur la Place du Marché à Vevey. Des spécialistes des brigades lacustres de la Police cantonale vaudoise et du Dynamic Test Center (DTC) ont montré les bons gestes pour se sauver ou secourir les occupants d’un véhicule immergé sans prendre de risques inconsidérés. Grâce à un nouveau simulateur, les spectateurs ont pu expérimenter la difficulté d’ouvrir une portière de voiture sous l’eau et de briser une vitre. Ils ont ainsi eu l’occasion de devenir acteurs en s'exerçant aux premiers secours. Face à l’urgence, agir plutôt que regarder permet souvent d'éviter le pire. Mais il vaut encore mieux éviter les situations délicates, raison pour laquelle des stands d’information et différents autres simulateurs étaient aussi à disposition sur la Place du Marché. Les spectateurs ont ainsi pu tester l’effet de la ceinture de sécurité – en cas de freinage d’urgence et de retournement du véhicule – ainsi que l'influence des conditions météorologiques sur les réactions d'un véhicule.

Jour après jour, les services de secours s'engagent pour aider les personnes blessées lors d’un accident de la route. Mais, parfois, il faut aussi que de valeureux citoyens interviennent dans les plus brefs délais. Car les minutes qui suivent un accident sont souvent décisives et peuvent faire la différence entre la vie et la mort. Dans le passé, de nombreuses personnes courageuses ont déjà pu atténuer les conséquences d’un accident, voire sauver des vies par leur comportement approprié. Depuis 1969, 470 d’entre elles ont été élevées au rang de «Chevalier de la route». Plus d’un quart des chevalières et chevaliers ont sauvé des personnes prisonnières de leur voiture immergée. Si ces accidents ne sont certes pas très nombreux, leurs conséquences sont souvent tragiques. Raison pour laquelle l'action «Chevalier de la route» a réalisé cet événement de sensibilisation unique en Suisse romande aujourd'hui à Vevey.
L’action «Chevalier de la route» est cofinancée par le Fonds de sécurité routière (FSR). Elle existe depuis 45 ans et est soutenue par de nombreuses organisations (SRG SSR idée suisse, bpa, ACS, TCS, ASTAG, CCCS, FSR). Elle jouit d’un grand engouement parmi la population et récompense des personnes dont le comportement courageux a permis d’éviter le pire à des usagers de la route en difficulté. A ce jour, le plus jeune lauréat est une fillette de 9 ans et le vétéran a 78 ans.

Les candidatures au titre de «Chevalier de la route» doivent être accompagnées d’une brève description des faits et de la déclaration d’un témoin ou d’un rapport de police. Elles sont à envoyer à l’adresse suivante: Chevalier de la route, Hodlerstrasse 5a, 3011 Berne. www.chevalierdelaroute.ch
ACS Hotline +41 31 328 31 11
Numéro de dépannage ACS +41 44 628 88 99