La voie médiane entre assimilation consciente et pragmatisme

24.06.2021

Dans notre vie quotidienne, nous sommes fréquemment confrontés à des défis de toutes sortes. Nous vivons des périodes remplies de bonheur, mais parfois aussi des jours moins heureux. En particulier dans le sport de haut niveau, lors de phases de carrière difficiles, il est très important de trouver la meilleure manière de faire face à de tels défis ou à des sentiments négatifs – et de les assimiler consciemment, au lieu de les refouler. Si l’on se situe au niveau d’un championnat mondial, la force mentale peut faire pencher la balance entre succès et défaite.

Cette gestion de situations émotionnellement ardues, incluant aussi bien des défaites que des coups du sort, m’a accompagné tout au long de ma carrière de pilote, mais jamais encore avec la même intensité que cette année. L’absence de bons résultats en championnat du monde tout d’abord et des revers récurrents dans le sport ensuite… jusqu’au tragique accident fin mai à Mugello et le décès, incompréhensible pour nous tous, de Jason. Les jours qui ont suivi son accident m’ont poussé à mes limites et fait passer tout autre événement au second plan. Cependant, les sentiments ressentis durant ces jours m’ont encore et toujours démontré l’importance de faire la différence entre une assimilation consciente et le focus sur l’avenir. J’ai été obligé de trouver un moyen de faire face à ce qui s’est passé - mais de ne pas m’y perdre. Durant les dernières semaines et même au cours des mois précédents, le juste degré de pragmatisme m’a été essentiel. Il m’a permis de m’orienter vers l’avenir et de ne pas me perdre dans le passé ou dans des raisonnements auto-élaborés.

Dans ce contexte, il est extrêmement difficile de trouver le juste milieu entre cette assimilation et le focus orienté sur l’ici et le maintenant. Si l’on peut trouver cette balance pour soi, personnellement, on est prêt à surmonter des coups du sort, mais aussi les autres problèmes plus quotidiens de la vie - et d’en sortir plus fort.

Votre Tom Lüthi, Ambassateur de l'ACS

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données