L’Automobile Club de Suisse (ACS) se tourne vers le futur

21.02.2019

– L’Automobile Club de Suisse règle définitivement les querelles internes rencontrées en 2016.

Le 20 février 2019, l’ACS a trouvé un arrangement avec l’ancien Président central de l’ACS, Monsieur Mathias Ammann, ainsi qu’avec les autres parties demanderesses dans le cadre de l’affaire liée au changement de Présidence de l’ACS, en 2016.

Cet accord règle l’intégralité des différends entre les deux parties. Les parties se sont entendues pour ne pas divulguer le contenu de l’accord.

L’ACS se félicite de cet accord et se réjouit de pouvoir continuer à s’investir activement au profit de la politique des transports, de la sécurité routière et de la mobilité de ses membres. Le Club se tourne définitivement vers le futur.

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données