L’ACS – au service de la mobilité depuis plus de 120 ans

Les années fondatrices

L'ACS a été fondé à Genève en 1898 par des passionnés d'automobile. Dès le début, les intérêts des automobilistes et l'enthousiasme pour la mobilité ont été au cœur de ses préoccupations. Déjà à l'époque, le Club s'était engagé à développer la mobilité, à améliorer le réseau routier, à réglementer la circulation et à simplifier les formalités douanières. À partir de 1901, il s'est lancé dans la course automobile. En plus des activités de politique des transports des pères fondateurs, l'ACS considère que sa mission consiste à réduire les réticences de la population à l'égard de l'automobile et à la faire mieux accepter. En 1904, l'ACS a également été cofondateur de la FIA, la Fédération Internationale de l'Automobile, dont elle est toujours membre fondateur aujourd'hui.

Les sections de l'ACS

Les différentes sections de l'ACS ont été fondées entre 1899 et 1926. La section de Bâle a été la première à être créée en 1899, suivie par les sections Liechtenstein et Hauenstein en 1926, et au fil des ans, de nombreuses autres ramifications se sont ajoutées jusque dans les années 2000. Aujourd'hui, l'ACS compte 19 entités, réparties dans tout le pays. Ces sections s’investissent activement à l’échelle régionale et locale pour promouvoir les intérêts de leurs membres, que ce soit en matière de politique des transports pour l’organisation d'événements attrayants autour du sport automobile et des voitures de collection.

Le sport automobile

Le sport automobile est l'un des domaines essentiels de l'ACS. Pendant longtemps, le Club a été le seul autorisé à délivrer des licences de pilote de course en Suisse. En 1955, le président central de l'époque a annoncé la création d'un prix pour les pilotes de course suisses ayant obtenu les meilleurs résultats lors de courses à l'étranger. En 1982, le Club a organisé un «Grand Prix suisse de Formule 1» sur le circuit de Dijon. En raison de sa tradition et de son affinité avec la course automobile, l'ACS continue de maintenir ses activités de course automobile jusqu'à ce jour, malgré l'interdiction des courses sur circuit en Suisse et les réglementations de plus en plus strictes. Il est également l'organisateur ou le co-organisateur de nombreuses manifestations traditionnelles de sport automobile dans toute la Suisse.

L’ACS Suisse aujourd'hui

Depuis plus de 120 ans, l'orientation stratégique et les activités de l'ACS sont tournées vers le progrès et l'avenir. Aujourd'hui, il est non seulement le seul club automobile en Suisse qui se concentre sur l'automobile, mais est aussi un prestataire de services actif et un partenaire recherché. L'ACS offre à ses membres des services d'assistance de qualité. En même temps, ses partenariats polyvalents lui permettent d'offrir aux membres de son club une large gamme de services supplémentaires exclusifs. La vie du club est enrichie par de nombreuses manifestations dans les domaines de la course automobile, des voitures anciennes, de la sécurité routière, ainsi que des cours de conduite et des événements culturels. La coopération étroite entre les équipes efficaces de l'administration centrale et des sections garantit la proximité avec les membres. Elle leur permet également de bénéficier à tout moment d'offres attractives de leur club. Il va sans dire que l'ACS reste extrêmement actif dans la politique des transports - tant au niveau fédéral et régional que local. Comme par le passé, l'ACS continuera à l'avenir à défendre ses valeurs fondamentales : le plaisir de la mobilité et de l'automobile, et la volonté de s'engager en tout temps pour le libre choix du mode de transport.

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données