Tom Lüthi

Thomas «Tom» Lüthi est né le 6 septembre 1986 à Oberdiessbach. Il a grandi à Linden, dans la campagne, et vit toujours dans ce village de 1300 âmes dans le beau canton de Berne. Le Suisse a la moto dans le sang, grâce à son père qui participait lui-même à des courses de moto régionales. Tom s'est essayé très tôt à la mini-moto – c'est d'ailleurs ainsi qu'il a débuté sa carrière en participant à sa première course dès l'âge de neuf ans.

En 2002, à l'âge de 16 ans, il termine troisième de l'IDM et deuxième du Championnat d'Europe. En 2003, il effectue sa première saison complète en Championnat du monde, avec en point d'orgue une deuxième place en Catalogne. Tom Lüthi fête sa première victoire en Championnat du monde de moto lors du Grand Prix de France 2005 au Mans. Le 6 novembre 2005, il remporte le titre de champion du monde dans la catégorie 125 cc à Valence sur une Honda et devient ainsi le sixième plus jeune champion du monde de l'histoire.

Par la suite, il est élu sportif suisse de l'année 2005 et remporte le «Swiss Award» dans la catégorie Sport lors de l'élection du Suisse de l'année. Au terme de la saison 2006, il obtient la huitième place au classement général alors qu'il est tenant du titre.

En 2007, il passe finalement à la catégorie 250 cc, ce qui implique aussi pour lui de troquer sa familière Honda pour une Aprilia. Après trois ans dans la très disputée catégorie 250 cc, il entreprend le saut de la catégorie 250 cc à la catégorie Moto2 600 cc. Avec un bilan au terme de la saison 2017 dont il a de quoi être fier : huit années de participation au championnat du monde Moto2 de haut niveau, 45 podiums, 11 victoires et deux titres de vice-champion (2016 et 2017).

Puis, finalement, c'est un rêve qui se réalise pour Tom Lüthi : en 2018, le pilote suisse s'engage dans le championnat du monde MotoGP, disputant la catégorie reine sur une Honda RC213V. Avec une saison toutefois plus difficile que prévu, notamment en raison d'une longue interruption de la saison hivernale 2017/2018 pour cause de blessure, avec un manque de temps de préparation à la clé. Mais Tom ne serait pas Tom si cela suffisait à lui faire baisser les bras : le pugnace Bernois s'est accroché, s'assurant une place sur la grille de départ de la catégorie Moto2 après la difficile saison de MotoGP et revenant ainsi au sommet lors de la saison 2019 sur une Kalex qu'il connaît bien. 

La troisième place au classement général est le couronnement d'un retour réussi en Moto2. Les statistiques personnelles de Tom Lüthi en Moto2 passent ainsi à 12 victoires, 53 places sur le podium, deux titres de vice-champion du monde et une troisième place dans la classe moyenne du championnat du monde.

En 2020, Tom Lüthi prendra à nouveau le départ en catégorie Moto2 avec l'équipe LIQUI MOLY Intact GP.

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données