Un symbole de liberté

70 ans de "Bulli" en Suisse

 Le VW «Bulli», qui fut lancé le 8 mars 1950 sous le nom de VW T1 à Wolfsburg, est un symbole de liberté, de voyage et d'aventure depuis des décennies.

Un mois déjà après son lancement dans l’usine de Wolfsburg, le Bulli, sensiblement moins cher que ses concurrents de l’époque (Tempo Matador, Ford FK), partait à la conquête de la Suisse. Son prix était l’une des raisons du succès rencontré auprès des clients - majoritairement des artisans - qui, quelques années seulement après la guerre, étaient obligés de réfléchir mûrement à chaque dépense. Comme le T1 avait comme base le châssis de la VW Coccinelle qui, grâce à sa robustesse et sa fiabilité, allait de succès en succès, le T1 engrangeait rapidement des éloges. Dans les années suivantes, les chiffres de vente prenaient l’ascenseur - jusqu’à aujourd’hui, d’ailleurs. Dans les années 70, plus de 265'000 Bullis ont été vendus en Suisse. Et cette année, le T6 occupe la sensationnelle 6 ème place des véhicules nouvellement immatriculés, juste derrière la classe A de Mercedes. De janvier à août 2020, presque 2'100 véhicules ont été immatriculés !

Le VW Transporter – alias Bulli, Combi, VW Bus ou Microbus – a été livré à plus de 13 millions de clients dans le monde entier. Depuis longtemps, ces six générations ont accédé au stade de véhicule culte. Des globe-trotters parcourent le monde dans ce camping-car. Depuis la nuit des temps, des entreprises font confiance au Transporter pour acheminer à bon port leurs collaborateurs et leurs marchandises. Des familles utilisent le fourgon pour voyager en toute sécurité dans leur vie quotidienne. La génération actuelle vient de s’établir tout particulièrement comme premier véhicule pour des familles jeunes et/ou actives aux besoins accrus d’espace. Le T6, avec ses diverses versions pour artisans, associations, fournisseurs ou campeurs, couvre presque tous les besoins de ses clients.

A l’occasion de son 70 ème anniversaire, le magazine spécialisé suisse « Auto Illustrierte », en collaboration avec AMAG, a organisé une grande « Aventure Bulli ». Du 25 au 28 août, douze exemplaires du véhicule à succès, du T1 de 1965 au modèle le plus récent, ont parcouru en défilé coloré le Plateau central jusqu’au Lac de Thoune, puis se sont rendus au Simmental, ont continué sur d’anciennes routes à travers les montagnes pour arriver, en passant par le col de Grimsel, en Valais et au Tessin. Quel plaisir de voir à quel point le T1 tout particulièrement évoquait de vieux souvenirs chez les spectateurs du défilé. Un garçon, traversant le passage pour piétons en tenant la main de sa mère, s’exclamait, enthousiaste : « Regarde, maman, un Happybus ! » Malheureusement, ce qui devait être la grande finale de la fête, le 1er Muntogna Bulli Meet sur un alpage des Grisons, a dû être annulé à cause d’une violente tempête. Mais ceci n’a pas réussi à altérer l’ambiance grandiose ressentie par tous les participants. Et un grand nombre de nouvelles amitiés ont été scellées.

Les modèles et leurs chiffres de vente en Suisse

T1 de 1952* à 1967 (46'855 véhicules vendus)
T2 de 1967 à 1979 (63'692 véhicules vendus)
T3 de 1979 à 1992 (45'843 véhicules vendus)
T4 de 1990 à 2003 (34'725 véhicules vendus)
T5 de 2003 à 2015 (41'385 véhicules vendus)
T6 / T6.1 de 2015 à ce jour (33'154 véhicules vendus)
T7 dès 2021
ID.BUZZ (Bulli électrique) dès 2022

* Les chiffres de vente du modèle T1 durant les années 1950 et 1951 n’ont pas été publiés.

Texte: Markus Rutishauser

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données