La bête qui s’adapte à votre quotidien

Essai Audi RS3

Que l’on adhère ou pas à l’électrification … l’Audi RS3 est une voiture qui sort du lot. Pour nous, il était donc grand temps de l’essayer – à Athènes, sur un petit circuit d'abord, une grande surface d’asphalte pour drifter et dans un arrière-pays aux routes idéalement sinueuses. Des conditions parfaites donc pour faire l’expérience des aptitudes de cette sportive compacte qui, entre parenthèses, est livrée soit avec hayon, soit en version break.

Dans le nouveau développement de ce véhicule, trois points ont été particulièrement déterminants – et tous les trois visaient à améliorer la dynamique : premièrement, le moteur développe maintenant 400 chevaux, et la voiture accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, soit trois dixièmes de secondes de moins. La vitesse maximale a été augmentée de 10 à 290 km/h – c’est la victoire dans sa classe. On garde la boîte à vitesses à double embrayage à 7 rapports.

Deuxio : l'essieu arrière est doté d'un répartiteur de couple qui se révèle particulièrement spectaculaire dans quelques-uns des sept modes de conduite. Le modus « RS Performance » est prévu pour un parcours de course, et « Torque Rear » permet de véritables exploits de drifting. On peut opter aussi pour le modus RS « Individual ». En modus RS, « Comfort » serait parfait pour le Nürburgring - et « Dynamic » pour le Hockenheimring.

Nouveaux freins

Et troisièmement, Audi a continué d’améliorer les freins et les a reconstruits. En plus des freins en acier à six pistons, il y a également un frein en céramique qui fait non seulement 10 kilos de moins, mais qui, grâce à des déflecteurs d'air sur le triangle, refroidit également 20 % mieux. En outre, les patins ont été agrandis de 15 % : ce qui signifie moins d'usure.

Le véhicule tout entier procure un plaisir extraordinaire de conduite. Sur le terrain clos du drifting, la RS3 montre une adhérence étonnante, mais il faut bien quelques minutes pour trouver le bon rythme. Ensuite, le modus « Torque-Rear » arrive à développer le vrai plaisir de drifter.

Grande différence

Sur le circuit, la RS3 montre une autre différence notable avec son prédécesseur : grâce aux pneus semi-slick, des séparateurs de couple et de nouveaux réglages, vous pouvez accélérer sensiblement plus tôt à la sortie d’un virage. Pas étonnant que Frank Stippler, le pilote Audi, a réalisé avec 7:40,748 minutes le meilleur temps sur le Nürburgring. Sur un circuit, le plaisir est au rendez-vous en mode « Dynamic » et ESP désactivé. En revanche, en mode « Performance » la vitesse augmente fortement et l’essieu avant est sensiblement plus stable. Les roulements d'essieu y ont été renforcés, un degré de carrossage supplémentaire améliore le comportement dans les virages.

Sur route, la RS3 se révèle être une vraie bête – au sens positif du terme : les performances de conduite sont extraordinaires. Dans ce domaine aussi, l’écart entre aptitude polyvalente et voiture de course a été élargi avec succès. Le modus « Auto » est parfait pour une conduite normale. Si le revêtement de la route est mauvais, les 400 CV de la transmission à quatre roues font un bruit nettement perceptible de sabots…

Par rapport à son modèle précédent, la sonorité est plus présente, car les volets d'échappement n’ont pas seulement les positions "ouvert" ou "fermé", mais disposent maintenant également de positions intermédiaires. On est bien assis, le soutien latéral est parfait.

La RS3 avec ses ailes élargies est identifiable immédiatement en tant que modèle RS. Les feux de croisement diurnes ont été conçus comme un drapeau de départ et d'arrivée d’une course automobile, et quand on ouvre la portière, la séquence R-S-3 s'allume en succession rapide - que seul un œil affuté peut identifier.

CONCLUSION

Pour la nouvelle RS3, les ingénieurs d'Audi ont puisé au plus profond de leur boîte à outils technique. Il en résulte une voiture de tous les jours adaptée aux circuits, qui a encore sensiblement progressé à tous les niveaux par rapport à son prédécesseur.

Texte: cen/mru

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données