BELLES PRESTATIONS À BON PRIX

Test auto: Kia XCeed 

Plus haute, plus confortable, plus spacieuse – la version crossover de la Kia Ceed qui intègre le X dans le nom de modèle vous apporte beaucoup de prestations pour peu d’argent. Avec la version haut de gamme 1.6 T-GDi et sa transmission à double embrayage (DCT), la Coréenne se transforme en un camping-car des plus confortables. 

Notre avis : La XCeed de Kia a une sacrée "belle gueule" ! Elle combine les avantages pratiques d’un SUV avec l’allure sportive d’un véhicule compact classique. Son look décontracté, elle le doit au revêtement en plastique noir et à un arrière bien dessiné. La XCeed est cependant plus à l’aise sur un terrain peu accidenté, car elle est entraînée par les seules roues avant. Malheureusement, la version 4 roues motrices n’est pas disponible.

Matériaux de qualité

Dans la Golf coréenne, l’espace pour les passagers (tête et genoux) et les bagages est largement suffisant. Le coffre offre un volume généreux de 426 litres, si l’on rabat la banquette arrière, il atteint même les 1'378 litres. Une fois de plus, nous sommes impressionnés par les matériaux utilisés pas Kia. Dans ce domaine, les Sud-Coréens font partie des meilleurs. Exemplaire : l’absence totale de plastique dur à moindre coût. Sur le tableau de bord aussi, Kia occupe définitivement un segment supérieur. À la place des instruments ronds, classiques, un écran de 12,3 pouces à haute résolution facilite la lisibilité des données.

Le moteur qui génère de la bonne humeur 

La motorisation de pointe sied bien à la XCeed. Équilibrées en mode fonction normale et idéales pour rouler sur l’autoroute ou en ville, les caractéristiques du moteur turbocompressé de 1,6 litre sont complétées par une transmission à double embrayage et 7 vitesses. Pour franchir des cols ou dans les virages, la voiture se montre plus mordante en mode sport. Dans l’ensemble, et malgré son moteur de 204 CV, la XCeed se révèle être davantage un sportif lambda qu’un athlète de haut niveau. Nous avons apprécié la stabilité de conduite et le fait que même à grande vitesse, la Coréenne aux jambes hautes ne perde pas son sang-froid. La suspension absorbe sans broncher bosses et nids-de-poule.

Beaucoup d’assistants intelligents

Kia n’a pas lésiné sur les systèmes d’assistance. L’assistance au maintien de la trajectoire est digne d’une voiture haut de gamme. Le régulateur de vitesse détecte avec précision les véhicules précédents plus lents pour s’y approcher à la vitesse appropriée. Aux feux de circulation, la XCeed déclenche l’arrêt automatiquement, et ça fonctionne très bien. Nous lui tirons notre chapeau ! Dans la voiture se trouvent également un assistant de phares, un avertisseur de fatigue, un assistant autonome de freinage d’urgence avec détection des véhicules et des piétons, un système d’alerte de circulation transversale en mode marche arrière, un assistant de stationnement automatique ainsi qu’une détection des panneaux de signalisation. Ce dernier n’est pas à l’abri des doutes – mais c’est aussi le cas pour des véhicules d’autres constructeurs.

Notre bilan

L’ensemble proposé par la Kia XCeed est convaincant. La version haut de gamme « Style » avec 204 CV et son prix de base d’environ CHF 40'000 n’est certes pas bon marché, elle offre en revanche beaucoup de confort et un équipement de sécurité performant. La XCeed est une superbe voiture polyvalente : assez compacte pour la circulation urbaine, mais très confortable aussi pour de longs trajets sur autoroute. 

Auteur: Markus Rutishauser 

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données