Une famille de professionnels du circuit

16.04.2021

Ces dernières semaines, ma patience a été mise à rude épreuve. Il est normal qu’en décembre et janvier, les essais pour le championnat du monde de Moto2 soient interdits, à savoir que l’on ne peut pas tester les performances de sa moto officielle. Mais au cours des deux dernières années, j’ai passé le mois de janvier à Almeria pour des essais privés. Dû aux circonstances actuelles, c’est en février seulement que j’ai pu me rendre en Espagne. Mais cet état de fait n’a aucun impact sur le niveau d’entraînement, bien au contraire : j’ai pu mettre le mois de janvier à profit pour un entraînement physique à la maison. Pourtant, ces revirements incessants des règlementations de voyage, les annulations de vols, d’hôt els, les déplacements perpétuels des dates d’essai ont demandé des nerfs d’acier.

Finalement, nous avons réussi à partir en Espagne fin février pour réaliser les premiers essais privés, aussi bien avec la BMW qu’avec ma nouvelle équipe de course, le « Stop and Go Racing Team », quelques jours plus tard. Les premiers jours avec l’équipe étaient très instructifs. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble avant et après les essais, nous avons préparé ensemble la présentation en ligne de l’équipe et planifié la saison.

Et même si je me suis attendu à rien d’autre – la professionnalité de l’équipe m’a impressionné. Vu de l’extérieur, le team SAG paraît plutôt restreint et insignifiant, mais les structures internes sont extrêmement solide s . Chaque collaborateur maîtrise son domaine d’ intervention et au cours de ces premiers jours déjà, j’ai pu profiter d’un très bon travail d’équipe. Le team restreint autour de ma personne, c’est-à-dire le mécanicien en chef et les techniciens, est très expérimentée. Ainsi, au cours des échanges et pendant les sessions d’essai, la confiance a rapidement augmenté. Les premiers essais ont donc été très positifs pour nous, même si les temps chronométrés par tour ne sont pas encore au niveau que nous souhaitons atteindre. Mais pour le moment, ce n’est pas vraiment prépondérant – les premières conclusions techniques et l’esprit d’équipe sont bien plus importants. Pour moi, cette équipe incarne une très bonne condition de départ pour pouvoir atteindre, dans la saison à venir, les meilleures pe rfo rmances possibles. Et maintenant, après tant d’attente, je suis vraiment impatient de démarrer la saison !

Bien à vous,

Thomas Lüthi

Ambassadeur ACS

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données