Pour la transparence sur les coûts des différents modes de transport

L'ACS exige la plus grande transparence possible sur les coûts des différents moyens de transport

Dans une étude, l'ODT a calculé que d'ici 2040, la part des transports en commun aura augmenté de 51 % par rapport à aujourd'hui. Pour ce qui est des transports motorisés privés, l'augmentation ne devrait être que de 18 %. Dans ce contexte, il ne faut pas oublier que 75 % du transport de passagers se fait par la route. Le scénario prévu par l'étude conduira à long terme à un manque de ressources financières et d'espace pour l'expansion du réseau routier. En outre, la question se pose de savoir comment financer la croissance vertigineuse des transports publics. 

L'ACS ne tolère aucune préférence unilatérale pour un mode de transport et exige donc une transparence maximale en matière des coûts

Elle veillera également à ce que la même attention soit accordée au développement des infrastructures routières qu'à celui des infrastructures ferroviaires.

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données