Audi A6 e-tron Concept

La 31 mai dernier, AMAG présentait la seule voiture d’exposition au monde de la future Audi A6 e-tron au siège social de l’entreprise à Cham. Représentante de la plateforme électrique haut de gamme PPE, elle sera commercialisée au milieu de l’année 2024 en version Sportback et Avant.

Les véhicules propulsés par des batteries ont le vent en poupe. En l’espace de deux ans, leur part de marché a doublé pour atteindre 16 % aujourd’hui. Dieter Jermann, directeur de la marque Audi en Suisse depuis quatre ans, avait le plaisir de communiquer ces résultats positifs lors du dévoilement du show-car A6 e-tron au siège d'AMAG à Cham. Au cours des cinq premiers mois de 2022, Audi a réussi à maintenir en Suisse le niveau de l’année précédente malgré un marché en nette régression (-11,7 %), se plaçant même en deuxième position des fournisseurs de gamme premium avec un nouvelle part record de 8,2 %.

L’Audi A6 e-tron Sportback mesure presque 5 mètres de long
L’Audi A6 e-tron Sportback mesure presque 5 mètres de long

Plateforme pour deux segments

En collaboration avec Porsche, la société sœur du groupe, Audi a développé la nouvelle architecture PPE (Premium Platform Electric), modélisée pour les véhicules entièrement électriques des segments B et C. Avec la A6 thermique, le modèle BEV n’a plus que le nom en commun. Dès la fin 2022, les premières voitures de série seront livrées équipées de la technique PPE évolutive pour le segment C et plus tard aussi pour le segment B. Il s’agira aussi bien de SUV avec plancher surélevé que de modèles conçus de manière dynamique à plancher plat telle que la future Audi A6 e-tron. Avec la Sportback et l'Avant haut de gamme fonctionnant uniquement sur batterie, Audi vise à acquérir des clients potentiels se situant en dessous de la catégorie de l'e-tron GT.

Délais de chargement plus courts

Sans hésitation, on pourrait classer la A6 e-tron Sportback de limousine sportive. Longue de 4,96 m, elle a une largeur de 1,96 et une hauteur de seulement 1,44 m. Ses dimensions la situent donc très proche des actuelles A6 et A7. La batterie d'une capacité brute de 100 kWh doit permettre une autonomie WLTP maximale de 700 km dans la version de base à propulsion arrière. Pour ce faire, Audi utilise l’architecture de réseau de bord de 800 volts, ce qui permet une performance de charge allant jusqu'à 270 kW. Dix minutes suffisent alors pour recharger environ 300 km d’autonomie. 25 minutes seulement seraient nécessaires pour atteindre 80 %, en partant de 5 % - idéal pour boire un café ou manger sur le pouce. La A6 e-tron est aussi livrée en version 4 roues motrices « Quattro ». Elle dispose de 475 CV et d'un couple de 800 Nm. Départ arrêté, la A6 e-tron passe à 100 km/h en moins de quatre secondes.

Bientôt en série

Le show-car se distingue par son empattement long, ses porte-à-faux courts et ses grandes roues (22 pouces). À quelques détails près, son extérieur devrait déjà correspondre à la version de série. Le spoiler est habilement intégré à l’arrière et la bande continue des feux arrière est alimentée par la toute dernière technologie OLED. De plus, l’A6 e-tron est équipée de phares avant Matrix LED très étroits. Les rétroviseurs extérieurs virtuels sont optionnels. Cependant, l'ouverture de porte tactile intégrée dans le montant B du showcar ne sera pas produite en série. Il est prévu d’installer en série des poignées de porte conventionnelles, mais optimisées sur le plan aérodynamique.

À l’image de la A6 e-tron Concept Car, Audi nous procure un aperçu passionnant du développement continu conséquent du langage stylistique actuel, dynamique et élégant, basé sur la nouvelle architecture PPE.

Texte et images Markus Rutishauser

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données