La Vallée d'Aoste, paradis hivernal

Dans la Vallée d'Aoste, la saison hivernale approche à grands pas. La région est un véritable terrain de jeu pour quiconque souhaite s'adonner aux plaisirs de la neige. Les activités sportives diverses peuvent être combinées avec des visites passionnantes et la dégustation de succulentes spécialités régionales. Les quelques heures seulement qui séparent notre pays de cette destination attrayante en valent vraiment la peine.

Cette vallée du nord de l'Italie est formée par des glaciers et entourée de montagnes. Un tiers de sa superficie totale se situe à plus de 2600 mètres d'altitude. Grâce à son excellente gastronomie, ses paysages à couper le souffle, son architecture parfois pittoresque et son histoire, la région attire des visiteurs du monde entier. Les sportifs tels que les skieurs alpins et les skieurs de fond ne sont pas les seuls à profiter pleinement de vacances inoubliables dans la Vallée d'Aoste. En effet, les visiteurs qui préfèrent se détendre y trouvent également leur bonheur.

Vom Sessellift in Courmayeur aus sehen Skifans den Mont Blanc. © Vallée d'Aoste Tourisme

Courmayeur et ses atouts

Courmayeur reste une station de sports d'hiver à la fois authentique et conviviale. Les domaines skiables de Chécrouit et de Val Veny offrent aux amateurs de ski alpin plus de 100 kilomètres de pistes. Le Skyway Monte Bianco apparaît comme une des curiosités majeures de Courmayeur. Ce téléphérique moderne, dont la cabine tourne sur son axe durant le trajet, emmène les clients en quelques minutes jusqu'à la pointe Helbronner, située à 3466 mètres d'altitude. Au sommet débute une descente hors-piste de 24 kilomètres. Depuis la plate-forme d'observation Punta Helbronner, les visiteurs peuvent admirer le panorama spectaculaire sur les sommets du Mont Blanc, du Cervin, du Mont Rose et du Grand Paradis culminant à plus de 4000 mètres.

Gut präparierte Pisten in Courmayeur. © Vallée d'Aoste Tourisme

Le mystique val Ferret

Non loin de là se trouve le val Ferret. Cette vallée paisible s'étend au pied du Mont Blanc jusqu'au col Ferret. Sur le flanc gauche se dressent quelques-uns des plus hauts et majestueux sommets des Alpes, tels que la Dent du Géant, les Grandes Jorasses, l'Aiguille de Triolet et le Mont Dolent, tandis que sur le côté droit, les pentes du Mont de La Saxe sont résolument plus douces. Les skieurs de fond disposent d'une vingtaine de kilomètres de pistes au cœur de la vallée. Quant aux amateurs de raquettes à neige, ces derniers ne seront pas en reste avec une offre qui leur est spécialement destinée.

Eldorado pour les skieurs de fond

Plus au sud à présent, la région de Cogne se présente comme le paradis du ski de fond italien. Les pistes de ski de fond mènent au cœur du parc national du Grand Paradis (qui célèbre d’ailleurs cette année son centenaire). La diversité des parcours séduit ici les sportifs de tous niveaux. La Vallée d'Aoste est également très appréciée des amateurs de peaux de phoque qui profitent des lieux durant plus de sept mois par an. Grâce à la diversité des itinéraires, chacun y trouve son compte, que ce soit les skieurs débutants ou les experts. Dans la Vallée d’Aoste, différents sommets, à l’instar du Grand Paradis, peuvent également être gravis.

Cogne ist ein wahres Langlauf-Paradies. © Vallée d'Aoste Tourisme

Tour d'Aoste

Un passage par la Vallée d'Aoste comprend inéluctablement la visite de quelques curiosités de la région. Une visite de la ville d’Aoste garantit notamment surprises et enchantement. Les nombreuses traces du passé attestent de la splendeur de la ville romaine d'Augusta Praetoria. Parmi les témoignages de cette époque, se trouve la fameuse Porta Praetoria, l'une des rares portes romaines au monde encore conservée. Symbole mythique de la région d’Aoste, le théâtre romain date lui aussi de cette époque faste. Quant au cryptoportique, cette galerie souterraine voûtée, il fait également partie des attractions touristiques romaines. Par ailleurs, le site archéologique de Saint-Martin de Corléans transporte les visiteurs dans le temps. Des tombes mégalithiques, des dolmens (chambres funéraires préhistoriques), des menhirs et des traces de charrue datant du 5e siècle avant Jésus-Christ témoignent de la colonisation précoce d'Aoste. A ne pas manquer non plus, l'impressionnante cathédrale de la ville et l'église de Saint Ours, dont le pittoresque cloître (Collegiata) attire particulièrement l'attention des curieux.

À noter : du 19 novembre 2022 au 8 janvier 2023, Aoste accueillera le Marché Vert Noël. Ce marché de Noël atypique transformera le théâtre romain en un petit village de montagne. Dans d'innombrables chalets, les visiteurs découvriront notamment l'artisanat et diverses spécialités culinaires locales.

Schneeschuhwandern im Aostatal © Vallée d'Aoste Tourisme

De château en château

Combinant constructions médiévales et baroques, le château d'Aymavilles est le résultat des initiatives architecturales des différents membres de la famille Challant. L’impressionant édifice mérite définitivement une visite. Au fil des siècles, le bâtiment a été adapté aux goûts et aux besoins de l'époque. Rénové il y a quelque temps, ce bâtiment historique est situé dans la commune éponyme. Enfin, le château royal de Sarre, construit en 1710, vaut également le détour. Ce château est situé sur une petite colline du lieu-dit de Lalex. Ces deux fortifications se trouvent à proximité de la ville d'Aoste.

www.lovevda.it

Texte :  Walo Mühlheim / Images : Vallée d'Aoste Tourisme

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données