De la diversité à chaque kilomètre

Le sentier de grande randonnée ViaBerna traverse le canton de Berne. Les points de départ des 20 étapes sont très bien desservis par les véhicules.

Les hauteurs verdoyantes du Jura, les plages du Plateau, les imposants massifs alpins : le canton de Berne offre aux randonneurs un riche aperçu de la diversité des paysages suisses. Pour mettre en évidence cette variété, l'association Berne Rando a créé un tout nouvel itinéraire. La ViaBerna parcourt plus de 300 kilomètres du nord au sud du canton. Cette randonnée de plusieurs jours, balisée en tant qu'itinéraire SuisseMobile 38, se déroule en 20 étapes variées, traversant aussi bien la campagne que les villes. Un voyage agréable rime toujours avec sureté et organisation : que l'on effectue une seule étape ou que l'on parte pour plusieurs jours, les points de départ sont toujours facilement accessibles en véhicule. De plus, toutes les stations ViaBerna sont parfaitement desservies par les transports publics. Ainsi, après la randonnée, les trains ou les bus vous ramènent au parking en un temps record.

De nombreux critères remplis

De nombreuses merveilles naturelles et sites culturels s’offrent aux visiteurs le long de cet itinéraire. En outre, la ViaBerna a obtenu le label "Leading Quality Trails". L'itinéraire est le premier sentier de randonnée de plusieurs jours en Suisse à disposer de ce certificat de la Fédération européenne de randonnée pédestre. Pour obtenir ce label, de nombreux critères très stricts ont dû être respectés. Cela garantit aux randonneurs, par exemple, des chemins à la fois proches de la nature et facilement praticables. La signalisation sans faille fait également partie des exigences du label "Leading Quality Trails". Cela comprend non seulement les panneaux de signalisation le long du tracé, mais aussi les panneaux d'information aux points de départ et d'arrivée. Ces derniers indiquent succinctement ce qui attend les randonneurs sur les kilomètres à venir. Des hébergements dans des auberges et des hôtels locaux ainsi que la possibilité de réserver le transport des bagages complètent la liste des services proposés par la ViaBerna.

Coup d'envoi dans le Jura

Le point de départ de cette nouvelle grande randonnée se situe dans le Jura, à Bellelay. Les cinq premières étapes traversent une région marquée par de vastes tourbières, des troupeaux de chevaux et les traces de l'industrie horlogère. L'itinéraire évolue le long des impressionnantes éoliennes de Mont-Crosin ainsi que dans les gorges étroites de la Combe Grède. Cette partie sécurisée par des cordes fixes et des échelles est exigeante, mais l'ascension en vaut clairement la peine. Elle se termine sur le point de vue du Chasseral. Depuis le plus haut sommet du Jura bernois, la vue s'étend du Plateau de Diesse jusqu'aux Alpes. D'autres randonnées à travers les paysages de pâturages et de forêts ainsi que les villages agricoles sont maintenant au programme. Ensuite, la ViaBerna descend lentement en direction de Bienne via Macolin et les gorges du Taubenloch. Durant la période estivale, le port et la plage sont des lieux de rencontre appréciés des différentes générations, mais le centre économique de la région dispose également de quartiers médiévaux bien conservés.

Toujours le long de l'Aar

La partie du Plateau de la ViaBerna commence au pied sud du Jura. La prochaine étape suit l'Aar jusqu'à Aarberg. Un détour par des monuments historiques comme par exemple le temple de Petinesca vaut la peine. Mais la visite de la vieille ville pittoresque d’Aarberg est également un point fort. Aarberg compte parmi les plus belles petites villes de Suisse. Le lendemain, la randonnée sur les rives se poursuit à travers des paysages alluviaux sauvages jusqu'au lac de barrage de Niederried et au lac de Wohlen. Ces zones idylliques offrent un environnement idéal pour la faune et la flore. La nature se présente de manière étonnamment sauvage avec des ruisseaux et des fossés qui s’entremêlent. Après une halte dans cette zone propice à la détente, les randonneurs longent l'Aar en passant par de charmants petits espaces où ils pourront profiter pour se baigner et pique-niquer au bord de la rivière, avant de terminer la huitième étape à la fosse aux ours de Berne. Avec ses vieux ponts et ses ruelles, la mythique capitale helvétique est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Par ailleurs, la ville a aussi beaucoup à offrir sur le plan culturel.

Du lac aux sommets

En poursuivant l’itinéraire, les randonneurs traversent ensuite Münsingen et Thoune sur la ViaBerna et atteignent ainsi la porte de l'Oberland bernois. Le lac de Thoune offre également de nombreuses occasions de se rafraîchir avec des panoramas imprenables sur l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau. Par la suite, la ViaBerna devient définitivement alpine. Les montées et descentes dans les vallées du Suldtal et du Saxetal permettent d'observer des animaux et des plantes rares. Ensuite de magnifiques panoramas s'étendent devant les randonneurs depuis Isenfluh, Schynige Platte et First. D'autres curiosités comme les chutes du Reichenbach ou les rochers abrupts du Hasli s'offrent à vous. Enfin, la ViaBerna se termine au col historique du Susten. L'ancienne route du col et le paysage alpin authentique offrent un dénouement remarquable.

Texte: Michael Lehner
Images: Berner Wanderwege

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données