Une première surprise, son prix

Essai VW Grand California 600

Voici environ une année, le département des véhicules utilitaires de VW a lancé le Grand California. Un « van » de haut standing qui a pour but de proposer plus de place et de confort que son petit frère le T6 California qui rencontre un énorme succès depuis des décennies. L’ACS a testé le Grand California pendant plus d’une semaine et a parcouru plus de 3'000 kilomètres à son volant. Verdict !

Avec un tarif de base de l’ordre de CHF 66'000.- (modèle testé CHF 87'703.-), le Grand California en version 6 mètres se trouve dans le même segment de prix qu’un T6 (4.90 mètres) avec un équipement comparable. Le Grand California est plus haut d’un bon mètre.Il est à noter que le Grand California existe également dans une version de 6.80 mètres.

Un « OVNI » sur les routes

Développé sur la base du VW Crafter, le Grand California est plus large, plus long et plus haut que son petit frère. Sa hauteur (qui peut aller jusqu’à 3.05 mètres) impressionne et peut donner quelques sueurs froides à son conducteur lorsqu’il s’agit de traverser certaines villes peuplées d’arbres. Le Grand California, avec son profil bodybuildé, séduit beaucoup. Tant la communauté des fans de VW que les amateurs de vans ou de camping-cars nous ont souvent arrêté pour visiter l’engin ou pour prendre des photos. Encore rare sur les routes et sur les places de camping, le Grand California sait se démarquer de la concurrence.

Confort routier

Bien moins large qu’un camping-car, ce grand van propose un comportement routier irréprochable. Son moteur de 2 litres TDI, 4 cylindres, développe 177 CV et offre la puissance nécessaire pour n’avoir pas à hésiter dans le cadre d’un dépassement. La prise au vent, malgré la hauteur du véhicule, reste raisonnable (attention toutefois dans le cadre de dépassement de camions) et la consommation moyenne après 3'000 kilomètres s’est montée à 9.2 litres. Pour un véhicule de cette taille et de ce poids (3.5 tonnes), offrant un tel confort, ce fut une bonne surprise. Enfin, les sièges (pivotants) proposés dans notre modèle test se sont avérés parfaitement confortables (première étape d’environ 1'200 km) et offrent pléthore de réglages pour le conducteur et son passager. Les deux appuis-coudes, dans le cadre de longs trajets, représentent un réel plus.

Des assistants discrets mais bien présents

Le VW Grand California offre à ses utilisateurs de nombreux assistants à la conduite discrets mais très efficaces.   Avec un véhicule de cette taille et de cette inertie, le régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse et détection des distances est très utile. En outre, l’assistant au stationnement à ultrasons avant et arrière se montre très performant.

Un intérieur et une ergonomie parfaits

Il est difficile de prendre en défaut l’aménagement de ce véhicule tant chaque détail a été bien réfléchi (et bien placé). La réalisation globale, sans fioriture, s’avère solide et surtout facile à l’entretien. Le frigo propose suffisamment de place pour partir à 4 personnes et la cuisine est parfaitement opérationnelle grâce à des plans de travail supplémentaires escamotables. La cabine de douche et les sanitaires (avec un réservoir d’eau propre de 110 litres) proposent tout le confort nécessaire mais seront peut-être un peu juste pour les grands gabarits.

Le petit plus ? La possibilité d’ajouter facilement une douche extérieure très appréciée lors du retour de la plage. Système de lumières led (en suffisance), nombreuses prises, climatisation renforcée, table intérieure escamotable, 4 véritables lits, moustiquaires ou stores opacifiants permettent des vacances 5 étoiles. Les vacanciers devront néanmoins faire attention à ne pas brusquer les stores et les moustiquaires qui s’avèrent fragiles à l’utilisation.

Terrasse extérieure

Une très grande marquise, les deux chaises et la table (idéalement installées dans les panneaux de portes arrière) et un éclairage led extérieur permettent de profiter d’une superbe terrasse extérieure. Un petit tablard, dans le bloc de cuisine, cache habilement des prises électriques et USB. Pour lire ses emails en début de matinée avec un excellent café, c’est l’idéal !

BILAN

Certes le Grand California est grand, très grand. Son utilisation se distancie de son petit frère le T6. Il offre plus de place et de confort. On peut s’y tenir debout à l’intérieur sans aucun problème. Son public cible ? Assurément les familles avec un ou deux enfants. Attention toutefois à la taille des enfants ! En effet, les deux couchages du haut (sur notre modèle test) sont composés d’un lit de 1.80 mètre et d’un de 1.60 mètre. Le confort de conduite, la qualité des sommiers, la facilité globale d’utilisation, le souci des détails en font un partenaire attractif pour aller à l’aventure même plusieurs mois durant ! Il nous a été très difficile de le rendre tant, après une semaine, il faisait déjà partie de #ACSfamily.

Texte: Fabien Produit

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données