Séance de prévention «Zéro à 100 »

DÉTECTER LES DANGERS

Une séance de prévention «Zéro à 100» a eu lieu le jeudi 18 novembre 2021 au sein de l’école cantonale à Soleure. Grâce à ce projet, des élèves des niveaux «école secondaire 1» et «école secondaire 2» ont pu bénéficier d’un module élaboré explicitement pour les jeunes conducteurs et les risques spécifiques qu’ils encourent (surestimation de soi, propension à la prise de risque, consommation de substances addictives etc.).

Distractions dans la circulation routière: les élèves doivent répondre à plusieurs questions ou résoudre des problèmes en conduisant.
Distractions dans la circulation routière:
les élèves doivent répondre à plusieurs questions ou résoudre des problèmes en conduisant.

Stefanie Gilgen, assistante de projet de la sécurité routière, et l’apprentie Lisa Frei se sont retrouvées à 07 h 45 pour commencer la journée ensemble. 
Madame Claudia Kälin-Treina, directrice et propriétaire de ckt Gesundheitsförderung Prävention, les a accueillies chaleureusement.

CHIFFRES ET FAITS

À 08 h 05 exactement, la séance débutait. Pour commencer, une introduction révélait des faits et chiffres intéressants et impressionnants des statistiques sur les accidents de la route, les décès et les causes les plus fréquentes d’accident en Suisse.
Monsieur Michael Scholz, qui officie à l’Institut de médecine légale de l'Université de Zurich, faisait une présentation fascinante sur le thème des drogues, de l’ivresse et des stupéfiants du point de vue médical. Il insistait surtout sur la possibilité de prouver les effets des substances nocives .

UN GRAND ENGAGEMENT

Après cette introduction pertinente, Madame Gilgen et Madame Frei étaient invitées à participer à divers ateliers autour du thème « Jeunes conducteurs et les risques spécifiques qu’ils encourent ». Chacun de ces ateliers était spécifique, mais tous avaient un point commun: l’engagement et la volonté de faire avancer la cause étaient pleinement présents pour chacun des participants - et c’était une caractéristique commune à tous les élèves enthousiasmés et intéressés de l’école cantonale et de FMS.
Madame Kälin-Treina soulignait également qu’en raison de la présence d’élèves plus mûrs et plus âgés et grâce aux expériences personnelles et événements vécus, l’intérêt général était beaucoup plus vif. Elle y voyait la raison du grand engagement des jeunes .
Les ateliers se déroulaient en présence de divers experts dans les domaines de la médecine légale, de la psychologie, de la police et du secteur des assurances.

STIMULER L'EXPLORATION DE SOI

L’objectif du moduel « Zéro à 100 » est une sensibilisation aux risques de la circulation routière et aux besoins des futurs jeunes conducteurs. Une analyse critique des facteurs de risque propres et des risques externes en fait partie. La mise en route d’une auto-exploration est un autre objectif. Les personnes concernées sont invitées à identifier leurs compétences, leurs capacités et leurs particularités par rapport à des facteurs bien précis tels que le sens du danger et le modèle de comportement personnel. Une fois cette auto-analyse accomplie, c’est l’élaboration active de solutions et stratégies personnelles pour éviter des risques qui est mise en avant.

L’esprit civique devrait être une évidence pour tous et rendre les relations de la vie sociale plus agréables et plus sûres. Les risques encourus par des personnes alcoolisées au volant, lors de la prise de substances illicites, avec une conduite à vitesse excessive et la mise en danger de passagers transportés dans le même véhicule ou d’autres infractions pénales doivent montrer l’importance aux élèves et étudiants de réfléchir deux fois avant d’entreprendre quoi que ce soit, grâce à cette journée de réflexion.


Texte et photos Lisa Frei

Ce site internet utilise des cookies. En utilisant ce site internet, vous consentez à l'utilisation de cookies. Informations sur la protection des données